Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

De la petite boulangerie au groupe GPA

Le père d’Abilio Diniz (lefigaro.fr/societes/2015/09/24/20005-20150924artfig00397-abilio-diniz-un-seducteur-a-la-conquete-de-carrefour.php) inaugure sa première boulangerie sur un boulevard particulièrement connu de la ville brésilienne de Sao Paulo. Dès la fin des années 1950, son père prend conscience que l’avenir du négoce se fera par les grandes surfaces. La boutique du père d’Abilio Diniz est la 1ère pierre de GPA, Grupo Pão de Açúcar. La boulangerie familiale se nomme Pão de Açúcar, en référence Pain de Sucre à Rio.

La jeunesse brésilienne d'Abilio Diniz

Abilio Diniz souhaite continuer ses études en économie aux USA. En 1956, le jeune homme intègre l’école de management de la Fondation Getùlio Vargas à Sao Paulo, d’où il sort diplômé. Petit, Abilio Diniz a souffert de l'animosité des gosses de son entourage.

Abilio Diniz a encore la volonté d'investir

Au printemps 2013, Abilio Diniz prend la présidence du conseil d’administration du géant de l’agroalimentaire Brasil Foods (BRF). La participation au capital de Carrefour Brésil monte à à 12% mi-2015. Depuis, l'homme d'affaires possède, via Peninsula, 2 sièges au CA. Fin 2014, Peninsula, une société d'investissement fondée par les Diniz, rend publique l'acquisition de 10% du capital de Carrefour Brésil. Abilio Diniz s'occupe de Brasil Foods et cherche de nouvelles opportunités d’investissement depuis son retrait de GPA.

Abilio Diniz a du pouvoir au Brésil

On compte sur le sous-continent brésilien Abilio Diniz parmi les individus ayant le plus de poids. L'homme d'affaires est l’un des personnages les plus charismatiques de son pays. Au sein des 100 hommes possédant le plus d'influence au Brésil, on trouve l'entrepreneur, selon l’hebdomadaire du Brésil "Epoca". Ayant comme objectifs d’améliorer l’efficacité des services publics et de rendre compétitives les sociétés brésiliennes, la Chambre de Politique et de Performance et gestion accueille Abilio Diniz au cours de l'année 2011.

Articles